Démarche Génilair

Notre approche concernant la neutralisation des odeurs


La désodorisation

Nos lieux de vie sont souvent des endroits chargés d’histoires, d’odeurs, de souvenirs agréables. Mais malheureusement, la maison, la voiture, le bureau, les toilettes qui font partis de notre quotidien, sont régulièrement souillés par des agents perturbateurs que représentent les mauvaises odeurs.

 

 

Par exemple: les odeurs de cuisine, la fermentation et le dégazage d’éléments organiques (déchets alimentaires, la caisse du chat…), la fumée de cigarette, les moisissures, la transpiration et globalement notre propre activité génèrent une empreinte olfactive qui n'est pas toujours facile à côtoyer.
Cette cohabitation forcée nous pousse à investir dans des produits de désodorisation qui nous donnent l’impression de changer d’air.

 

Cette amélioration n’est-elle pas une duperie ?

 

En effet, lorsqu’on empile des parfums chimiques ou naturels, sur une odeur désagréable, on ne respire pas le meilleur résultat, car le remède est souvent pire que le mal.

 

Avant de faire sa lessive, nous viendrait-il l’idée de masquer une tâche par une autre tâche encore plus grande ?

 

La technique

Le seul moyen logique de détruire les odeurs, c’est d’accélérer la catalyse des produits en cours de fermentation ou de putréfaction.

 

Qui mieux que la nature est capable de réaliser cette prouesse ?

 

La révolution : fabriquer de nouvelles fraicheurs en utilisant le principe simple de l’oxydoréduction.


En effet, la diffusion de terpènes de plantes par dispersion dans l’atmosphère, grâce à notre produit hydrosoluble, décompose les sulfites en sulfates en enveloppant les molécules malodorantes d’un excès d’oxygène qui permet d’accélérer leurs décompositions, c’est un retour à la case départ grâce aux plantes !

 

 

Le composé minéral qui en résulte est neutre, l’odeur est littéralement anéantie et les particules polluantes redeviennent un engrais biodégradable.

 

La démarche de Génilair

Le défi était de vous proposer une formulation capable d’obtenir ce résultat sans toutefois vous en apporter les désagréments causés par une concentration inadaptée.

Comme chacun sait, l’utilisation des huiles essentielles demande une grande connaissance des effets secondaires qu’elles peuvent provoquer et déclenche parfois des réactions inattendues.

 

 

Notre postulat de départ est de miser sur une sélection de plantes biocompatibles, 100% pures et naturelles pour obtenir par distillation un concentré d’huiles essentielles ; le secret est ensuite de le modifier pour le rendre hydrosoluble.

 

Les certifications

Ainsi préparée, notre solution peut être diluée le plus simplement du monde avec de l’eau pour obtenir le niveau de concentration souhaité.
La récompense est d’obtenir une attestation d’innocuité totale (inoffensive par contact cutané, oculaire et oral) de la part d’un organisme reconnu par les pouvoirs publics.

 

 

De plus, notre produit bénéficie des vertus bienfaitrices des huiles essentielles pour lutter contre les bactéries et en particulier après vérification par un laboratoire indépendant, contre les souches suivantes :
Pseudomonas aeruginosa, Staphylococcus Aureus, Escherichia coli CIP 54.127, Enterococcus hirae CIP 58.55, Listeria monocytogene, Legionella pneumophila CIP 103.854T, Salmonella Abony CIP 80.39.